Le lexique indispensable de l’inbound marketing

Les 11 termes clés de l’inbound marketing

L’inbound marketing : un « jargon » à maîtriser !

Du blog au réseaux sociaux, en passant par le call to action ou les mots clés, l’inbound marketing utilise des termes spécifiques qu’il faut absolument connaître.

Ainsi, nous utilisons quotidiennement de nombreux termes en lien avec l’inbound marketing. Voici ceux à connaître prioritairement dans une démarche d’inbound marketing :

1. Un blog

Dans le domaine de l’inbound marketing, un blog d’entreprise doit produire des articles optimisés avec les mots-clés recherchés par son audience pour lui apporter un contenu utile et informatif.

Un article sera considéré comme utile, s’il apporte une réponse concrète à un problème de votre cible.

Vos articles de blog doivent en outre inciter vos lecteurs à passer à l’action. Ainsi, un article de blog efficace proposera une call-to-action vers une ressource qui va les intéresser et les engager plus encore sur votre site.

2. Call-to-Action (CTA)

Un Call-to-Action (CTA) peut aussi bien être un lien hypertexte, un bouton, un visuel ou tout autre type de lien Internet qui va inciter le visiteur d’un site web à agir. Cette action peut alors être de cliquer sur un lien, remplir un formulaire ou bien télécharger un document.

Votre visiteur sera alors orienté vers une page de destination. Désormais, il deviendra un lead.

Tous ces éléments sont importants en inbound marketing car ils sont les « appâts » qui attirent les visiteurs vers votre site web.

Proposer une offre de valeur sur un CTA est alors primordial pour augmenter le taux de conversion des visiteurs en leads !

3. Chemin de conversion

Un chemin de conversion en inbound marketing regroupe un enchaînement d’actions sur un site web qui facilitent la conversion du simple visiteur en lead.

C’est simple !

Ainsi, un chemin de conversion consiste en général en un CTA, qui mène à une page de destination comportant un formulaire de conversion. Ce formulaire va alors diriger à son tour vers une page de remerciement comprenant une offre de contenu. Et si votre chemin de conversion est fait dans les règles, le visiteur d’un site web laissera ainsi ses coordonnées. Puis, en échange, celui-ci obtiendra une offre de contenu qui l’aidera à maturer son intention d’achat.

Vous savez tout !

4. Contenu

En inbound marketing, un contenu est une information avec laquelle les visiteurs peuvent s’engager et qu’ils peuvent ensuite partager.

Ainsi, ces contenus peuvent être multiples ; des vidéos, des posts sur les réseaux sociaux, ou encore des articles. Du trafic sur un site web à la conversion en leads, les contenus jouent donc un rôle décisif dans une stratégie d’inbound marketing réussie.

6. Inbound marketing

L’Inbound marketing ou marketing entrant est une approche marketing qui permet de faire venir à soi un prospect ciblé  plutôt que d’aller le chercher en diffusant un message tous azimuts comme dans les approches marketing traditionnelles.

Le principe est donc de leur fournir des informations utiles qui répondent aux problématiques de vos persona. Par ailleurs, l’inbound marketing, surtout utilisé en B2B, a pour objectif ultime de générer des visites et des contacts (leads) sur un site web .

7. Mot-clé 

Il s’agit ici d’une tactique pour optimiser la position la position d’un site internet dans les moteurs de recherche et augmenter le taux de clic.

Vous devez donc sélectionner des mots-clés que vous optimiserez pour une page web. Tout d’abord, il faut que ces mots-clés soient souvent recherchés et que pour autant, il ne soit pas difficile d’être bien classé avec ces mots. Ensuite, il faut qu’ils soient en adéquation avec votre cible.

Après avoir choisi des mots-clés adéquats pour lesquels vous voulez classer vos pages ?

Utilisez les, répétez les , encore et encore !

8. La landing page

Une landing page ou page de destination dans le lexique de l’inbound marketing est une page de site web qui contient un formulaire utilisé pour générer des lead. Cette page contient une offre marketing, comme un eBook ou une check list auquel les visiteurs ont accès s’ils fournissent des informations (e-mail, poste, numéro).

En outre, exercice difficile, vos pages de destination ou landing page  seront attrayantes pour attirer vos personas à différentes étapes du processus d’achat !

9. Marketing automation

Ce concept de marketing automation est un des trois outils de la phase de transformation du prospect en client. En inbound marketing, le marketing automation fait donc partie intégrante de la stratégie de lead nurturing.

Quel est son fonctionnement ?

Il s’agit de systématiser l’envoi de contenus ciblés par email à vos prospects pour les faire progresser dans leur cycle d’achat. Vous utiliserez des formulaires progressifs pour demander des informations de plus en plus précises afin d’étudier leurs réactions et agir en conséquence.
Avec un volume de prospects importants vous aurez besoin d’automatiser votre processus d’envoi de mail. Vous devrez ainsi définir des scenari d’automatisation.
Dès que les prospects sont analysés comme chauds, le service commercial prend le relais avec pour mission de conclure la vente !

10. Buyer personas

En inbound marketing, les buyer personas sont des représentations fictives de vos cibles d’interlocuteurs privilégiés.
Pour définir vos buyer personas, vous devez idéalement interroger de vrais clients ou prospects. Votre objectif sera ainsi de comprendre ce qu’ils pensent et ce qu’ils font notamment lorsque ils sont confrontés à un problème.

Un problème que vous pouvez résoudre avec vos produits et services !
Avec cette information vous pourrez définir précisément comment influencer vos prospects en fonction de leur avancement dans le cycle de prise de décision. De même, vous pourrez créer à cette fin des contenus instructifs ou éclairants (guides, ebook, infographie, e-magazines, videos…) sur des sujets qui collent à leurs préoccupations.

Le nombre idéal de buyers personas dépend du nombre et de la typologie des interlocuteurs impliqués dans le processus d’achat de vos produits.

Ainsi, en moyenne 5,4 personnes sont impliquée dans un processus d’achat B2B.  Sachez qu’il vaut mieux définir soigneusement chaque profil de buyer persona plutôt que tous les définir approximativement.

11. Calendrier éditorial

Un calendrier éditorial en inbound marketing est un outil de planification annuel de vos publications sur votre blog et sur les réseaux sociaux (facebook, twitter, linkedin). Cet outil permet aux rédacteurs d’anticiper la production des contenus destinés à vos visiteurs, à vos prospects ou à vos clients.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Vous aimez cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire