Refonte de site internet, les conseils et les étapes pour la réussir !

I. Les 7 raisons de procéder à une refonte de site internet

Les technologies évoluent, les tendances  en terme de design changent vite. Les goûts et besoins des internautes, de vos clients et prospects aussi. Pour rester dans le peloton de tête et améliorer la performance de son site internet, répondre aux attentes de ses visiteurs ou encore pour coller aux exigences du marché, une refonte de site web est souvent un passage obligé !

« Si vous êtes concerné par au moins l’un de ces 7 indicateurs, l’heure de la refonte de votre site web a sonné ! »

1. Le trafic de votre site web baisse ou stagne

baisse de trafic

Si votre site web génère peu de trafic ou que votre trafic baisse, une refonte de site web pourrait vous aider à inverser la tendance.

Le trafic de votre site internet est en effet un indicateur clé pour envisager la refonte de site web et évaluer le degré d’urgence des modifications à y apporter. Vous devez notamment connaître les statistiques du nombre  de pages vues dans le module de recherche de Google (impressions), du nombre de visites (clics), du temps de visite, etc…

Une baisse de trafic peut signifier une baisse d’intérêt de la part de vos visiteurs pour vos offres au profit de celles d’un de vos concurrents.

La refonte de votre site web est alors l’occasion idéale de renouveler l’intérêt de votre audience, en offrant notamment une présentation de vos offres de produits ou services plus riche, plus moderne.

2. Le taux de rebond est élevé

taux de rebond

Le taux de rebond est un des éléments révélateur de la performance d’un site. Il indique le pourcentage de visiteurs qui quittent votre site en ayant consulté une seule page.

On peut ainsi l’analyser comme suit :

  • Critique > 90%
  • Faible > 75%
  • Moyen entre 40% et 60%
  • Globalement satisfaisant, dans la norme aux alentours de 30%

Vous l’aurez compris, si votre taux de rebond est trop proche des 80% voire 90%, repenser le contenu de vos différentes pages ainsi que l’arborescence du site peut solutionner ce problème.

3. Votre site web est démodé

Internet n’échappe pas à la mode et aux tendances !

L’évolution technologique s’accompagne d’une évolution esthétique constante. Une refonte de site web est donc l’occasion rêvée de dépoussiérer le design de votre site pour rester au goût du jour.

Toutefois, optez pour un design adapté à votre métier et à vos clients.

Un conseil : soyez orienté clients en vous préoccupant de leurs préférences !

  • Quel canal privilégient ils ?
  • Sont-ils plutôt mobile, tablette ou desktop ?

Votre site web parle pour vous. Il transmet votre image et vos valeurs à votre écosystème. Vos clients, fournisseurs et partenaires seront sûrement demandeurs de nouveautés en terme d’ergonomie, ou de nouvelles fonctionnalités. Aussi, une refonte de site web redonnera un coup d’éclat et de pep’s au design. De même, une organisation des pages plus pertinente relancera positivement votre image de marque.

Pensez conversion autant que visibilité. Vous avez peut-être suffisamment de visiteurs mais s’ils ne se transforment pas en prospects ou en clients …

Testez différentes approches  (promotions, landing pages, présentation plus percutante de vos produits, …) !

4. La concurrence est rude 

N’oubliez pas que votre site se positionne pour beaucoup par rapport à votre concurrence directe. Et si vos principaux compétiteurs ont lancé une refonte partielle voire même totale de leur site, il va vous falloir rester dans la course ! Vous ne pourrez pas conserver le même site web sinon tôt ou tard, vous finirez par décrocher…

Aussi, soyez constamment au plus proche des attentes de vos clients, gardez un œil sur vos concurrents et envisagez une prochaine refonte pour faire évoluer votre site régulièrement.

5. Votre site web n’est pas responsive 

Votre site web n’est pas responsive ?

Vite ! ….Votre site web doit être responsive pour être consulté sur tous les supports et sur tous les écrans. Aussi bien sur desktop que sur smartphone ou tablette.

site responsive

Il en va de son accessibilité comme il en va par ailleurs du référencement, Google fait désormais de l’aspect responsive (adaptable aux différentes tailles d’écran) d’un site l’un de ses nouveaux indicateurs majeurs en SEO. Les connexions au web via mobiles ont dépassé celles sur PC. On compte désormais 5 milliards d’utilisateurs de mobile dans le monde, et plus de 3,4 milliards s’en servent régulièrement pour surfer sur internet.
Faites le test pour savoir si votre site internet est responsive avec l’outil test d’optimisation mobile de Google.

Autant dire qu’une refonte de site web s’impose d’urgence si votre site n’est pas mobile friendly. C’est en effet la moitié de son trafic qui s’évapore !

6. Le SEO de votre site web est mauvais

mauvais seo

Le référencement naturel (SEO : search engine optimisation) est l’un des enjeux principaux d’un site web.

Un référencement insuffisant requiert parfois de prendre des mesures telle qu’une refonte de site web complète.

Le référencement naturel en effet est en partie lié aux performances techniques du site. Ainsi, des pages trop lentes et trop lourdes peuvent coûter très cher, tout comme un site mal structuré.

Ainsi, la refonte de site web est aussi une optimisation SEO à part entière. L’outil PageSpeed Insights de Google est un bon moyen de faire le point sur les performances de vos pages.

7 .Votre site n’est pas sécurisé

site non sécurisé

Depuis 2017, Google attache de plus en plus d’importance à la sécurisation du web.
Pour savoir si vous êtes conforme, regardez dans votre navigateur si l’url de votre site commence par https.

Les technologies et les comportements évoluent vites. Aussi, le cycle de vie d’un site web se raccourcit de plus en plus. C’est pourquoi, plutôt que de faire une refonte de site web en profondeur tous les 2 à 5 ans, vous pouvez aussi adopter un processus « lean » d’amélioration continue pour conserver un site internet toujours performant.

Retour en haut

II. Comment bien faire évoluer son site internet 

Quelles sont les bonnes pratiques pour réussir sa refonte de site internet

1. Faire un cahier des charges de site internet

CAHIER DES CHARGESQuelle qu’en soit la raison, la refonte de site internet est un projet complexe, générateur de stress et de frustration avec en perspective la réussite ou la déception.

Car dans ce domaine le risque d’être déçu est réel.

Définir ses besoins et les communiquer clairement à un partenaire qui prendra en charge votre projet comme une agence web marketing n’est pas si simple.

C’est pourquoi mieux vaut se plier au rituel du cahier des charges pour maximiser les chances d’obtenir un résultat à la hauteur de ses espérances.

Ainsi vous pourrez soumettre votre projet à différents intervenants potentiels et comparer les réponses obtenues sur une base commune.

 

2. Considérer la refonte de site comme un point clé de votre stratégie commerciale 

Une refonte de site internet s’envisage avant tout comme la remise à plat d’un des pièces maîtresses de votre stratégie commerciale et marketing.

STRATEGIE COMMERCIALE

Vous ne pourrez donc pas envisager une refonte de site sans penser au marketing et au commerce. C’est-à-dire à la manière dont vous allez adresser vos offres à vos clients.

Mieux vaut se lancer dans une refonte avec des offres bien définies qui adressent clairement un besoin client, et sont bien différenciées de celles de vos concurrents.

Le service marketing interne est à la manœuvre !

3. Performance technique, sécurité et conformité

Vous devrez être irréprochable sur les aspects techniques. Faire des compromis dans ce domaine peut avoir des conséquences néfastes. Un affichage trop lent fait fuir vos visiteurs  ou est pénalisé par google. Ne pas respecter les principes du RGPD aura un impact négatif sur votre image et sur la perception de votre entreprise par vos visiteurs.

Vous devez être parfait sur les critères suivants :

  • Performance technique : affichage des pages en moins de 3 secondesCERTIFICAT SSL
  • Sécurité : site en https avec certificat SSL
  • Site responsive : adaptable aux différentes tailles d’écran
  • Conformité : mentions légales, politique de confidentialité et  RGPD et politique de cookies
  • Gestion des anciennes pages avec des redirections 301
  • Soumission de la sitemap et paramétrage du robots.txt

RGPDLe RGPD (règlement général sur la protection des données) s’applique à toutes les organisations (entreprises privées, organismes publics, associations) quels que soient leur taille ou leur secteur d’activité, dès lors qu’elles collectent et traitent des données personnelles des résidents de l’Union Européenne.

 

4. Parler de ce qui intéresse vos clients

Une des façons d’aborder la refonte de site dans une logique marketing est de penser client.

Vous devez avoir votre client en ligne de mire ! Vous devez en effet parler à votre client plutôt qu’à vous-même ou aux collaborateurs de votre entreprise.

La finalité de votre futur site internet est de répondre aux différentes questions que se pose votre acheteur typique (ou buyer persona) au fur et à mesure de son avancement dans son parcours d’achat.

En B2B vous définirez ainsi les préoccupations de vos buyer persona. Vous serez alors sûrs de leurs apporter les réponses attendues dans les contenus proposés sur votre site internet.

5. Privilégier un CMS Open Source comme WordPress

Simplifiez-vous la vie ! Ne vous laissez pas enfermer dans une solution propriétaire

A moins que vous n’ayez de bonnes raisons de choisir un autre CMS, privilégiez WordPress

WordPress est aujourd’hui le CMS le plus utilisé dans le monde.

De multiples thèmes et plugin sont disponibles, ainsi que la plus grande communauté de développeurs wordpress près de chez vous.refonte site wordpress

Aujourd’hui les thèmes wordpress premium et les plugins associés intègrent toutes les fonctionnalités dont vous pouvez avoir besoin. Ils répondent aussi aux exigences de google en terme de performance et de SEO. 

Fonctionnalités disponibles : adaptation aux différentes tailles d’écran, intégration du balisage sémantique, fonction blog native, cache et compression d’image…

Par ailleurs, un site wordpress est assez facile à prendre en main pour un non développeur.  Vous pourrez également, avec une formation minimale, mettre à jour votre site et ajouter des contenus au fur et à mesure de vos besoins.

6. Ergonomie du site et navigation fluide

Pensez au cheminement de vos visiteurs et facilitez leur la tâche.

Votre site internet doit être en effet clair et simple à comprendre.

Vous éviterez ainsi les menus trop complexes et les pages accessibles en plus de 3 clics.

7. Penser au référencement naturel avant de démarrer

Le référencement naturel de votre site dans les moteurs de recherche est indissociable de sa mise en place technique, rédactionnelle et graphique.

Vous devez aussi envisager un maximum d’éléments au départ notamment au moment de l’élaboration de l’arborescence.

Vous devrez notamment concevoir votre maillage interne avant de créer votre menu et vos catégories.

Certains thèmes rendent cette tâche plus facile que d’autres. C’est pourquoi mieux vaut concevoir le maillage interne avant de choisir votre thème. Vous pourrez alors vous assurer qu’il permettra de réaliser votre site selon vos souhaits.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Le maillage interne fait partie des points clés du SEO avec le choix des mots clés, le balisage sémantique, les backlinks et la connexion aux réseaux sociaux. Il s’agit de mettre en place les liens entre les pages de votre site pour créer des grappes thématiques cohérentes.  Le travail du robot google sera alors facilité dans la compréhension du contenu de votre site. Ce qui in fine permet d’optimiser votre apparition dans les premiers résultats de recherche.

8. Facilitez la conversion

Gardez en ligne de mire que la finalité de la refonte de site internet est certes d’attirer un trafic qualifié mais aussi de convertir ce trafic !

Il s’agit ici d’obtenir les données de contact de vos visiteurs pour les intégrer à vos campagnes marketing et à votre stratégie de lead nurturing.

Pour cela vous devrez mettre en place des call to action idéalement sur toutes les pages de votre site pour multiplier les occasions de conversion.

9. Intégrez un blog pour publier régulièrement des nouveaux contenus

Une fois que vos pages de site internet, sont en place et que vous obtenez un trafic satisfaisant, vous n’aurez plus tellement envie de les modifier.

Pour publier des nouvelles fraîches, enrichir vos contenus et vous positionner sur de nouveaux mots clés, vous avez besoin d’un blog.

blog d'entrepriseLe blog est en effet indispensable pour optimiser son référencement dans le temps.

Utiliser les articles de blogs pour vous positionner sur certains mots clés offre ainsi plus de souplesse que vos pages produits qui doivent répondre à vos exigences marketing plus strictes.

Vos visiteurs sont moins exigeants sur la mise en page de vos articles de blog que sur les pages de présentation de vos produits et services.

10. Utiliser des visuels personnalisés

L’utilisation de photographies, illustrations et pictogrammes pertinents facilite la lecture.

Toutefois évitez l’achat d’images de banque  datées ou sur utilisées.

Dans la mesure du possible, consacrez une partie de votre budget à une création graphique sur mesure par un professionnel.

Sinon privilégiez au moins l’utilisation de vos propres visuels en les retravaillant le cas échéant.

Utilisez des outils de type PHOTOSHOP, ILLUSTRATOR, SKETCH ou CANVA. Ou tout simplement PAINT qui est inclus de base sur tous les PC.

Retour en haut

III- Les erreurs à ne pas commettre

1. Ne pas préserver le référencement acquis

L’ancienneté d’un site fait partie des éléments pris en compte par google pour son positionnement. Il faut donc impérativement préserver vos acquis lors d’une migration.

L’idéal est de préserver les urls des pages les mieux positionnées. Mais si ce n’est pas possible il faudra prévoir des redirections de vos anciennes pages vers les nouvelles pages correspondantes.

2. Privilégier l’esthétique sur le fond 

De jolies images sont agréables mais peuvent pénaliser votre site.

Les images trop volumineuses, les vidéos non optimisées, les animations, les sliders sont à éviter… Des contenus trop lourds ralentissent votre site et ne contribuent en rien à son positionnement.

Pensez alors à analyser vos pages et leur vitesse d’affichage. Utilisez des outils comme PINGDOM et corrigez les problèmes, Google vous le rendra bien !

3. Ne plus toucher à son site une fois qu’il est en ligne

Une refonte de site internet est un projet chronophage. Une fois que le site est en ligne, grande est la tentation de ne plus y toucher.

Aujourd’hui la mise à jour d’un site internet doit se faire en continu ! Et surtout il faut analyser régulièrement la performance des pages les plus importantes pour réaliser les actions correctrices.

Par ailleurs il y a des mises à jour régulière à faire pour des raisons de performance et de sécurité du CMS et des différents plugins installés.

Si vous n’avez pas de contrat de maintenance, vous devrez alors nommer une personne responsable de la mise à jour du site.

4. Négliger la formation à la prise en main du site internet

A moins de confier le suivi de votre site internet à un partenaire dans le cadre d’un contrat de maintenance, le projet de refonte devra inclure un volet appropriation par un des collaborateurs de votre entreprise.

Si vous avez un webmaster ou un responsable marketing cela sera facile. Mais si vous ne disposez pas de ce type de compétence vous devrez quand même nommer une personne responsable du site internet.  Ne serait-ce que pour répondre aux messages, gérer les accès à l’administration du site ou réaliser les mises à jour indispensables.

Cette personne devra donc être formée par votre prestataire pour remplir sa mission.

5. Confier la refonte de site internet à des proches plutôt qu’à des spécialistes

Un dernier écueil est lié au choix du partenaire qui va vous accompagner dans la refonte de votre site

La tentation est grande parfois de confier la refonte de son site internet à des personnes qui ne disposent pas de toutes les compétences mais que l’on connait ou  à son responsable marketing.

Aujourd’hui les compétences requises pour réussir sa refonte se sont spécialisées.

Le partenaire ou collaborateur parfait doit alors réunir les compétences suivantes :

  • Gestion de projet
  • Connaissance des langages de développement web (a minima HTML, CSS et JS)
  • WordPress
  • Photoshop, Illustrator
  • Rédaction web
  • SEO
  • Pédagogie et capacité à transmettre

Il est peu probable qu’une personne seule possède toutes ces compétences.

Si malgré tout vous décidez de réaliser la refonte de votre site internet en interne assurez-vous que votre collaborateur (trice) puisse s’appuyer sur des spécialistes en fonction de ses besoins. Il ou elle en aura besoin de façon certaine.

Dès lors choisir le bon partenaire est clairement un véritable enjeu de la réussite de votre projet de refonte de site internet.

Retour en haut

IV- Quel budget prévoir pour la refonte de son site internet

Si vous avez déja effectué quelques recherches tarifaires, vous avez pu vous rendre compte que les tarifs de refonte de site internet sont très variables.

Budget refonteUne chose est certaine vous en aurez pour votre argent.

La partie la plus coûteuse d’une refonte est la partie rédactionnelle et le SEO, tout simplement parce qu’elle prend du temps.

Si vous ne confiez pas cette partie à votre agence, vous devrez la faire réaliser en interne, par des personnes souvent inexpérimentées et qui ont généralement autre chose à faire.

Attendez vous à des projets qui vont durer plusieurs mois pour un résultat incertain.

La meilleure façon de réussir sa refonte de site est de confier le projet web à des professionnels qui seront plus efficaces et vous permettront de mettre en ligne un site au top plus rapidement avec des résultats garantis en terme de trafic web et de génération de leads .

Retour en haut

Ces articles peuvent vous intéresser :

Vous aimez cet article ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire